Être vivante

Dernière mise à jour : 28 mars

"Depuis quand es-tu vieux? Depuis demain." Elias Canetti


Il n'y a qu'un âge: être vivant disait la réalisatrice française Agnès Varda. Quand on y pense, c'est logique, soit on est en vie, soit on est mort, il n'y a pas d'entre-deux. Tout de même, on a beau avoir l'âge que l'on a, on ne l'éprouve pas toujours pour autant. Dans son très beau livre, La voyageuse de nuit, Laure Adler nous parle de ce pays où nous irons tous habiter un jour et qu'on ne sait comment nommer: la vieillesse? Son carnet de voyage, c'est un cri de colère contre ce que la société fait subir aux vieux et surtout aux vielles.


Pourtant, j'ai autour de moi des femmes qui loin de s'accrocher au passé, font advenir un nouveau monde; elles ne courent peut-être plus aussi vite, mais elles sèment des fleurs des champs à tout vent. Elles se font belles pas pour les autres, mais pour elles-mêmes et les oiseaux. Sachant d'avance ce qui les attend, elles ne renoncent pas, ni à l'amour ni aux nouvelles idées. Elles sont des poèmes en devenir.


"L'important est le sentiment d'exister. J'ai une autre existence que mon existence.

L'âge n'y change rien." Annie Ernaux


Lorsque l'on me dit que je ne fais pas mon âge, en fait je le fais; je ne peux plus jardiner autant qu'avant, le sommeil est plus léger, le pas se ralentit. Je n'arriverai pas à rattraper ma jeunesse; elle est loin derrière et c'est très bien comme ça. Je ne veux pas avoir l'air jeune, je veux avoir l'air de mon âge et ne pas en avoir honte. Je veux continuer à chercher, à créer, à donner, à aimer. Je refuse de devenir aigrie, envieuse, nostalgique. Et pourtant, il y a des jours où je suis tout ça et peut-être plus.


J'ai rarement été la plus vieille d'un groupe, et voilà que je le suis de plus en plus et vient avec la crainte de ne plus être aussi pertinente. Peut-être que j'ai en moi et malgré moi l'image que j'avais des personnes plus âgées lorsque j'étais jeune; voilà que cela me rattrape au tournant.


"Garder le goût du monde, trouver chaque jour le sel de la vie,

tenter d'être à la hauteur de Simone de Beauvoir qui observe:

"Moi je suis devenue une autre, alors que je demeure moi-même." Laure Adler


Voilà tout un projet. Ne pas cesser d'apprendre, de se transformer, de s'améliorer, tout en faisant des siestes l'après-midi...


Tout reste à faire et à défaire; tout reste à dire et à entendre.









78 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout