Le sens de l'observation 2

Penser à l'intérieur de la boîte

 

Nous sommes entourés de photos déjà encadrées. Elles sont parfois si évidentes que nous ne les remarquons même pas. Cette technique, bien connue des photographes, consiste à photographier à travers des cadres existants et de les utiliser afin d'isoler le sujet. L'intérêt vient aussi de l'interaction entre l'arrière et le devant de la photo qui bien souvent symbolise deux états distincts. Repérer ces cadres ne nous vient pas naturellement au début. Il faut "forcer" ses yeux à voir.

 

Rechercher les ouvertures, les portes et les fenêtres. Une arche ou les dessous d'un pont peuvent aussi servir de cadres naturels et permettre de mettre l'emphase sur un aspect en particulier. La seule façon d'exercer son oeil à les repérer, c'est de pratiquer souvent et de façon intentionnelle

En cliquant sur chacune des photos ci-dessous, je vous fait entrer dans le cadre avec moi. 

Reconnaitre le moment

 

Savoir observer, c'est aussi savoir anticiper. Lorsque des éléments potentiels d'un moment unique surgissent, il faut savoir le capter rapidement. Une seconde trop tard et tout se disloque. Je ne compte pas les fois où j'ai raté une occasion. Et puis, comme un ballet chorégraphié à la perfection, d'autres moments surgissent à qui sait voir. Que ce soit un soudain changement de lumière, un geste révélateur ou une scène de rue, tout est une question d'anticipation et d'instinct. Quand le "moment" survient, vous n'avez pas le temps de penser, il faut dégainer! 

 

En cliquant sur chacune des photos ci-dessous, je vous partage quelques réflexions sur des petits moments captés sur le vif.