Le temps des glaciers/The time of glaciers

Dernière mise à jour : 28 juin 2020

Le temps des glaciers tire à sa fin. Ces géants blancs aux pieds d’argile sont en train de se liquéfier sous nos yeux. Nous sommes allés à leur rencontre dans les hauts sommets. Leur beauté est indescriptible ; leur immensité aussi. Ils s’accrochent à leur rocher mais leurs larmes glacées coulent irrémédiablement. Elles rejoignent les milliers d’autres pour former un torrent qui feront monter les eaux et déplaceront des milliers. Le nouvel Atlantide.


Nous sommes aussi allés au chevet du glacier Athabasca. Sa splendeur d’autrefois n’est plus. Il s’efface de plus en plus à chaque année, laissant derrière lui les marques du temps gravées dans la pierre ; des marques comme des cicatrices. Bientôt, c’est tout ce qui nous restera pour se rappeler son existence. Ça, et des milliers de photos prises par des milliers de touristes qui marchent sur les fragiles cristaux. Même les neiges ne sont plus éternelles.



Le glacier Athabasca, le plus visité en Amérique du Nord fond de plus de cinq mètres chaque année et pourrait disparaître complètement d’ici une génération. À bien des égards, il semble que ce soit un glacier déjà mort. Les scientifiques sont unanimes, les changements climatiques sont responsables de la fonte des glaces. Nous allons devoir faire des choix. 

The time of the glaciers is coming to an end. These white giants with clay feet are liquefying before our eyes. We went to meet them in the high peaks. Their beauty is indescribable; their immensity too. They cling to their rock but their icy tears flow irremediably. They join the thousands of others to form a torrent that will raise the waters and move thousands. The new Atlantis. We also went to the Athabasca Glacier. Its former splendor is no more. It fades more and more every year, leaving behind the marks of time engraved in stone; marks like scars. Soon, that's all we have left to remember its existence. That, and thousands of photos taken by thousands of tourists walking on its fragile crystals. There is no more perpetual snow.


The Athabasca Glacier, the most visited glacier in North America, melts more than five meters each year and could disappear completely within a generation. In many ways, it seems like a glacier already dead. Scientists are unanimous, climate change is responsible for melting ice. We will have to make choices.

41 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout